SISM 2017

Connexion

 

Bien que ce soit le week-end de la Toussaint, un temps splendide était annoncé. Nous avons donc décidé d'aller pique-niquer et marcher un peu.

 

On a longuement hésité, puis finalement, on a décidé d'aller à la Marana. Cette immense plage laisse libre court à toutes divagations canines et humaines. En somme c'est le rendrez-vous de tous ceux qui aiment marcher, en respirant l'air du large.

 

Avant d'y aller, on s'est arrêté acheter des sandwichs et on est parti à la recherche d'un petit coin accueillant dans lequel se poser. C''est vrai que le soleil était bien là, régnant sans partage dans un ciel bleu sans la moindre trace du plus petit nuage. Et pour cause... Il y avait un vent qui ne leur laissait même pas le temps d'imaginer une seule seconde la possibilité de naître. Au bout d'un moment, on a fini par se poser, avec l'illusion qu'on était un peu plus abrités là, qu'ailleurs.

Nos sandwichs étant délicieux, on s'est dit qu'il restait des professionnels qui savaient encore faire des choses simples et bonnes, sans se moquer de leurs clients. Soit dit en passant, ils font également d'excellents canistrelli, notamment ceux "café-raisins" et comme on est sympa, on vous donne l'adresse : c'est juste après le passage à niveau, au début de la route de la Marana, sur votre gauche. Chez DM ! On s'y croisera peut-être, qui sait, parce qu'on ne va pas tarder à y retourner pour faire quelques provisions. On doit bien avouer que ceux-là, on les a dévorés, vite fait bien fait. Ils étaient excellents et de surcroît, offerts avec cœur par l'une d'entre nous.... À présent, on voudrait en goûter d'autres. Et on est déjà certain de se régaler.

Après nous être restaurés, on a décidé de marcher un peu, sur la piste cyclable, en direction du club hippique le plus proche et le premier sur le cordon lagunaire. Là, Josiane, en maîtresse des lieux, nous a accueilli avec sa gentillesse et son sourire habituels. Nous avons un peu expliqué ce que nous souhaiterions et après quelques minutes de discussion, nous sommes tombés d'accord sur un créneau et un tarif qui convenait à tout le monde. On a donc pris rendez-vous. Et prochainement, on vous racontera...

Après avoir bu un café, en admirant les chevaux et autres canassons, on est repartis par la plage. Le vent étant un peu tombé, la balade était agréable. On se demandait quelle était la température de la mer. Chacun y allant de son commentaire, on a donc décidé de tester. Et bien, on l'a trouvé bonne. Le réchauffement climatique se confirme et se vérifie... Pour un peu, on aurait plongé. S'il n'y avait pas eu ce petit vent...

De retour au point de départ, c'était déjà l'heure du goûter. On ne saurait dire, si c'est le fait de savoir qu'il y avait un bon gâteau, ou bien si, la marche, ça creuse, ou encore, si c'est l'air marin qui nous a ouvert l'appétit, ou même si, en perspective de nos cours d'équitation, on voulait, d'ores et déjà, prendre des forces, ou peut-être, si le vent a fait s'envoler notre énergie ou si... on est tout simplement gourmand ?! Toujours est-il, qu'on a bel et bien goûté. C'est revigorant le bord de mer, surtout avec un bon gâteau. Et ça fait du bien de marcher, tous ensemble, en discutant de nos projets. Alors, une fois rassasiés, rassérénés et revigorés, nous sommes rentrés.

Tous ravis d'avoir, une fois de plus, passé une belle journée tous ensembles.