SISM 2017

Connexion

Si on n'était pas plus nombreux au cours d'équitation, c'est que quelque chose se tramait en coulisses. Une surprise... Parce qu'au départ, il y aurait dû y avoir des spectateurs pour admirer les cavaliers émérites et leurs montures. D'autant que le soleil et la douceur étaient au rendez-vous.

Oui, mais voilà, l'une d'entre nous, fêtait son anniversaire. Et comme elle était au club hippique, on a profité de l'aubaine. Il faut dire qu'elle est aux petits soins pour tout le monde au GEM. Nous trouvions donc normal de fêter dignement ce jour si spécial.

Depuis quelques jours déjà, nous avions commencé à comploter en son absence. Ce n'est pas chose aisée d'organiser quelque chose pour quelqu'un qui est un des piliers du GEM et qui par définition est donc presque tout le temps présent. Cette diversion équestre serait donc pour nous un excellent alibi. Cela nous permettrait de préparer le repas tranquillement, sans crainte d'être surpris en plein préparatifs.

Le chef d'orchestre de toutes ces festivités est un des autres piliers du GEM. À elles deux, elles animent de manière magistrale la cuisine. De l'entrée au dessert, on sait qu'on peut compter sur elles pour se régaler ! Nos deux cordons bleus organisent les repas du vendredi soir, du samedi à midi et bien sûr les goûters de nos après-midi gourmands.

Finalement, dans l'histoire, le plus difficile était que rien de filtre. Et ça, c'était un vrai défi. Entre ceux qui oublient, ceux qui ne se souviennent plus, ceux qui ont entendu dire qu'il y avait une surprise, ceux qui planent, ceux qui rêvent, ceux qui commencent à être dur de la feuille, ceux qui n'ont plus les yeux en face des trous, ceux qui sont toujours en retard d'un métro, ceux qui ne savent jamais quel jour on est, ceux qui ne peuvent parle sans réfléchir, ceux qui mettent toujours les pieds dans le plat... Bref, on se demande encore comment on a réussi se tour de force. En tout cas, la surprise a été totale pour  Émilie. et à la hauteur de nos effort. Elle ne se doutait de rien, n'a rien soupçonné et a été d'autant plus ravie ! Et nous aussi.

Avant de souffler ses 35 bougies, et dévorer un excellent gâteau aux fruits, nous nous sommes délectés d'un excellent poulet à l'ananas et au lait de coco avec un riz thaï. Une fois n'est pas coutume, nous pouvons tous nous remercier mutuellement. Émilie, d'être née à cette date là, Laurence de nous avoir régalés, tous les convives d'avoir su garder le secret malgré les tentations et tout le reste, et les chevaux pour avoir fait diversion !