SISM 2017

Connexion

Un an déjà... Et voilà revenue cette satanée période des fêtes ! Celle que la très grande majorité d'entre nous détestons plus que toute autre. Noël, gras et sucré et le premier de l'an avec son interminable cortège de bons vœux auxquels on ne croit plus depuis belle lurette. Pourtant, il faudra bien en passer par là. De gré ou de force. Alors on s'active, histoire de faire en sorte que ça passe. Le plus vite possible

Pour s'occuper, donc, on a transformé l'atelier mandalas en atelier coloriage de Noël. Tout y passe : du sapin le plus stylisé aux cadeaux enrubannés en passant par les rênes les plus sophistiqués, les traîneaux virevoltants et même le Père Noël décliné dans toutes les tailles, du plus rond au plus long. On a même décoré le sapin, vu qu'on n'est pas prêt de le faire chez nous...

Et pour compléter le tableau, nous avions prévu un atelier pâtisserie animé par Élodie. Venue tout spécialement avec Marine, de chez nos amis et partenaires d'ISATIS, elle a parfaitement rempli sa mission. La veille, nous avions fait les courses et vérifié que nous avions tout le matériel nécessaire à la réalisation de deux bûches, en simultané. Comme il fallait également faire les décorations en pâte à sucre, on a tous participé. Et pour tout dire, on était encore plus nombreux à l'heure du goûter. Tant mieux, parce que nos deux bûches, avec leurs délicat et succulent décor en chantilly n'auraient pas vraiment supporté une nuit au frigo. Bref, ça c'est notre version. Donc, aussitôt faites, aussitôt disparues ! Et au final, on a été bien incapable de dire laquelle était la meilleure : celle d'Émilie, à la confiture de fraise et aux "tagada" ou celle d'Élodie à la pâte à tartinée et au pralin.

Les deux étaient excellentes... les pâtissières comme leur bûches !

Pour passer les fêtes, il reste encore plusieurs jours qu'il va falloir bien occuper jusqu'à en avoir le tournis pour ne plus trop savoir où l'on en est.

D'ici là, pour que tout ce passe bien : touchons du bois !!!