SISM 2017

Connexion

 

Jamais deux sans trois… Et voila, notre troisième soirée, au cœur des villages, vient d’avoir lieu.

C’est donc à Oletta qu’Andréa nous a invités à écouter le groupe « Barbara Furtuna » dans l’église du village...

Nous avons dîné chez Michel, avec pour décor un coucher de soleil grandiose ! Le ciel s’est embrasé pour accompagner le disque astral dans son plongeon incandescent derrière des montagnes d’un gris bleu duveteux. La plaine s’étirait langoureusement jusqu’à une mer gris métallisée avec des reflets rose orangés.

Nous étions éblouis par ce spectacle de la nature pourtant sans cesse renouvelé. Après ce bon repas, nous avons cheminé lentement jusqu’à l’église. A chaque maison, Andréa nous racontait un petit bout de la riche histoire de ce village de la Conca d’Oro.

Heureusement que notre hôte nous avait réservé des places. L’église était pleine à craquer. Plus une seule place de disponible. Nous sommes arrivés les derniers et étions placés juste devant.

On a éteind les lumières des grands lustres. Seule la nef était éclairée pour accueillir en son sein les quatre chanteurs, tout de noir vêtus.

Ils ont interprété des chants sacrés, profanes de leur répertoire et même un chant albanais. Durant tout le concert, nous avons été enveloppés des vibrations de leurs voix graves et chaudes rehaussées d’une voix aérienne et lumineuse qui donnait à l’ensemble un éclat particulier.

Nous sommes repartis heureux de ce beau moment après avoir salué les artistes dont l’un est le frère de notre amie Andrea.

Sur le chemin du retour, nous avons échangé nos impressions et nos émotions sur le moment que nous venions de vivre.

Andrea nous a invités à boire un café avant de reprendre la route. Puis nous nous sommes quittés dans la douceur estivale de la nuit en nous disant à demain … qui était déjà là.