Un film de François Ozon est toujours un petit événement en soi. Alors, même si on sait que ce sujet d'actualité est délicat et douloureux, on y va. Justement pour découvrir l'angle sous lequel il le traite. Et bien on n'a pas été déçu. Pendant plus de deux heures, il reconstitue le puzzle entre Enfer et Purgatoire, aveux et non-dits. De terribles histoires de jeunes vies broyées qui font aujourd'hui trembler l'Église.

 

 

 

On a un nouvel atelier ! Il va tout de même falloir qu’on lui trouve un vrai nom. Pour l’instant, il n’a qu’un prénom. On dit juste l’atelier de Léa. Pourtant, ce qu’elle nous propose mérite qu’on le baptise.

Dur dur de réfléchir le matin de bonne heure... Qu'est-ce qu'il nous a pris, samedi ? On était pourtant libre de ne pas y aller. Certes, mais au fait, qu'est-ce qu'être libre ?

 

 

 

 

 

Un café, citoyen ? Drôle d'invitation... Pour en découvrir le goût, inédit pour nous, une seule solution : filer aux "Palmiers". Une institution ! Depuis toujours, ce café accueille tous les autres, qu'ils soient "philo" "citoyen"...

Dès le premier contact, on comprend que rien ne sera plus comme avant...

 

 

 

 

 

 

 

Quoi, on est déjà en février ?! Mais où ont bien pu passer les jours depuis le début de l’année ? C’est incroyable cette impression d’accélération du temps… Bon, pas grave puisqu’il y a une bonne nouvelle : c’est la chandeleur.

 

 

Vous faites quoi entre les 18 et 31 mars ? Rien de particulier. Ça tombe bien !

 

Mardi soir, nous nous sommes rendus à l’IRA pour assister à une conférence sur la Non-Violence.

 

Parmi nos bonnes résolutions, il y en a une dont on ne vous a pas parlé...

 

 

Evidemment, nous connaissant, à l’évocation du titre, vous vous attendez à ce qu’on vous parle de notre gourmandise légendaire. Et bien non ! On voulait juste vous informer du début de notre nouvel atelier.

 

Entre deux vœux, on termine à peine les derniers chocolats que voilà déjà venue la galette !

 

 

 

Dans les GEM, flotte comme un parfum de révolution ! C'est peut-être dans l'air du temps...

 

 

 

 

 

 

À l'ère de l'éphémère, à l'ère du numérique et des petits clics,

 

 

 

Noël. Quatre petites lettres qui recèlent un pouvoir incroyable.

 

 

 

Hier, en fin d'après-midi, on a décidé d'aller respirer l'air frais du marché de Noël. Côté air frais, on n'a pas été déçu. Côté ambiance de Noël, on ne peut pas dire que c'était la fête...

 

 

 

 

 

 

 

On voudrait remercier les gilets jaunes... Leurs multiples blocages annoncés, nous ont donné l'opportunité d'innover...

 

 

 

 

 

 

 

On vous l’avait annoncé, on l’a fait ! On a organisé une cellule de veille cinématographique. Dis comme ça, c’est sûr, ça fait pro !

 

 

 

 

 

A l’ARS de Corse, on ne plaisante pas avec le nouveau Cahier des Charges des GEM. Le niveau d’exigence est à la hauteur des enjeux. Alors, on ne lâche rien et on bat le fer tant qu’il est chaud !